Comment obtenir une assurance de prêt étudiant ?

Le prêt étudiant est une offre fournie par une agence ou un organisme spécialisé, dans le but de financier les études supérieures d’une catégorie de personnes qui se trouve dans une tranche d’âge spécifique comprenant un taux prédéfini et plus ou moins de conditions, suivant la source de la proposition. Nous verrons, dans le sujet qui suit, plus spécifiquement, les informations liées aux assurances de prêt pour étudiants, avec ce qu’elles comprennent comme contraintes, les possibilités de changement et leur potentiel d’application, en fonction du type de profil.

Fonctionnement d’une assurance de prêt étudiant et les solutions pour en changer

Assurance prêt étudiant L’intégralité des étudiants âgés de 18 à 28 ans a la possibilité de souscrire à un prêt étudiant qui pourra avoir un certain nombre d’objectifs, comme l’apport de frais et de charges dans le cadre d’une vie étudiante ou le financement direct des études. C’est dans ce registre précis que peut intervenir l’assurance de prêt étudiant qui va couvrir et protéger les intérêts de ce dernier en cas d’imprévu. Le contrat en question dispose globalement de deux modèles de garanties avec la PTIA et celle du décès.

Il est à noter que différents systèmes de protection du client sont mis en place de sorte à laisser le choix à l’emprunteur de ne se diriger que vers les formules qu’il trouvera les plus intéressantes dans sa condition. Durant la démarche de souscription au prêt, l’étudiant peut décider de refuser l’assurance de base indiquée par sa banque, afin d’en choisir une lui-même.

A lire aussi :   Comment déposer une facture sur Chorus Pro ?

Dans la plupart des cas, changer d’assurance de prêt étudiant se produit lors de la renégociation du prêt ou d’un rachat par le biais d’un autre organisme. À noter que les garanties, de même que les prix engagés, pourront être revus et réarrangés selon l’âge et les caractéristiques actuelles du profil de l’emprunteur.

Formules Desjardins

L’assurance prêt étudiant Desjardins est une proposition qui prévoit comme particularité principale, une période d’exemption partielle qui compte 6 mois suivant la fin des études de l’emprunteur durant laquelle celui-ci n’a pas obligatoirement à commencer le remboursement de ses dettes. Le taux d’intérêts comprend, lui, une mesure variable qui équivaut au taux référentiel de l’agence, majoré à 0,5 % qui est mis en place par l’aide financière aux études. En parallèle, il est utile de savoir que les intérêts payés dans ce registre seront déductibles d’impôts sous la forme d’un crédit non remboursable.

Options La MAIF

Dans le cadre d’une assurance MAIF pour un prêt étudiant, la formule vous permet de protéger vos intérêts dans l’éventualité où vous n’êtes plus capable de rembourser votre dette en raison d’une complication ou d’un imprévu. Celle-ci comprendra un certain nombre de facteurs spécifiques, comme :

  • Une limitation par rapport à la durée du prêt ;
  • Une souscription modulable ;
  • Des frais qui dépendent du type de prêt.

Le taux et les offres complémentaires fournies dans la proposition pourront, quant à eux, changer en fonction des caractéristiques de base proposées, des garanties ajoutées, du rôle préétabli ou encore de certaines distinctions faites par rapport à l’emprunteur.

A lire aussi :   Comment faire briller un carrelage terni ?

Autres critères pour sélectionner l’assurance de prêt étudiant !

Afin de mieux choisir l’assurance de prêt étudiant la plus adaptée, le plus indiqué est d’abord de passer par une offre individuelle ou externe, en mettant de côté les options de groupe qu’on retrouvera assez souvent dans les formules appliquées par les banques et qui mettent en place le prêt. Un autre point concerne celui des mesures de résiliation du contrat qui disposent généralement d’un délai d’un an, une fois la signature effectuée. Une condition est toutefois fréquemment inscrite à ce niveau-là par le biais des garanties qui devront être au moins similaires à celles du nouveau contrat.

A lire aussi : Les garanties de l’assurance obligatoire GMF pour vélo électrique

Notion d’obligation de l’assurance de prêt étudiant et modalités complémentaires !

Si les étudiants ne sont obligés par la loi de souscrire à une assurance qui prendra en charge leur prêt au moment de la demande d’un crédit, une grande partie des banques ne permet de faire de prêts étudiants qu’aux emprunteurs qui disposent d’un contrat d’assurance en règle. Au même titre que des assurances standards, de nombreux sites de comparateurs et courtiers spécialisés peuvent proposer leurs services afin de guider l’emprunteur dans son choix, de même que ses différentes démarches administratives.

Article mis à jour le 21 mars 2022