Quelle piscine hors sol tubulaire choisir ?

Quelle piscine hors sol tubulaire choisir ?
4.5 (90%) 4 vote[s]

Dans le bon environnement et avec suffisamment de devoirs, une petite piscine à l’extérieur peut devenir un luxe qui vaut le coup d’être. En effet, l’été n’est jamais complet sans un espace de détente pour se ressourcer. La bonne nouvelle, c’est qu’il est désormais possible de s’offrir différents types de piscines, dont des modèles tubulaires pour un prix dérisoire ! Cependant, pour rationaliser sa dépense et s’offrir un produit qui répond à nos goûts, il faut faire attention au modèle de piscine tubulaire à choisir. C’est pourquoi je vous propose un guide d’achaprot des meilleures piscines hors sol du moment !

Comparatif du top 3 des piscines tubulaires

Marque : BestWayMarque : IntexMarque : Intex
Meilleure piscine hors-sol tubulaire Piscine tubulaire hors-sol meilleur rapport qualité/prix Meilleure piscine hors-sol tubulaire pas chère
Le meilleur modèle 2019 ! Meilleur rapport qualité/prix ! La meilleure piscine pas chère !
Note : 19/20 Note : 18/20 Note : 15/20

Avantages

Ultra résistante Grande capacité d'accueil Système de traitement de l'eau

Avantages

Excellent rapport qualité/prix Montage facile et rapide Système d'hydroaération

Avantages

Prix très bas Basique mais efficace Simple à utiliser

Inconvénient

Prix relativement élevé

Inconvénient

Design

Inconvénient

Sa taille limitée
Profiter du meilleur prix sur ManoMano Profiter du meilleur prix sur ManoMano Profiter du meilleur prix sur Amazon

Il existe désormais sur le marché de nombreuses conceptions modernes, innovantes et chics de piscine signées de grandes marques. Ces dernières se spécialisent dans des créations magnifiques avec une couverture solide et fonctionnelle.

Bestway : la meilleure piscine hors sol acier sur le marché

Meilleure piscine hors-sol tubulaire 2019Bestway est l’une des marques phares dans la fabrication de piscine hors sol et de spas gonflables de qualité. Ce type de piscine devient de plus en plus plébiscité à cause de son prix abordable et de son installation facile. La marque propose la plupart du temps des piscines à ossature métallique, des modèles résistants qui sont fabriqués avec des murs en PVC ou en vinyle souple.

Son cadre en métal garantit que votre piscine résistera à dame Nature et aux abus de votre famille. Les modèles sont également discrets et peu encombrants, mais peuvent se révéler trop petits pour une grande famille.

Acheter ce modèle au meilleur prix sur ManoMano

Intex Frame : le meilleur rapport qualité/prix du moment

Piscine hors-sol tubulaire au meilleur rapport qualité prixIntex Ultra Frame est une autre marque excellente de piscines d’été. Ses produits sont haut de gamme et incluent des piscines gonflables et des piscines hors sol pas chères et aux designs ingénieux. Les modèles de la gamme Ultra Frame ont l’avantage d’être écologiques, faciles à entretenir, et durent longtemps. À la fois pratiques et faciles à monter, ils peuvent contenir un volume considérable d’eau.

Ils sont également dotés d’un système d’hydroaération particulier qui permet une amélioration de la filtration. Ceux de la gamme Intex Metal Frame sont réputés pour leur construction robuste. Ce sont des modèles dotés d’un cadre ultra résistant en acier revêtu de poudre. Cela en fait non seulement l’un des matériaux les plus résistants utilisés dans la construction de piscines, mais renforce également sa résilience face aux bosses et à la rouille.

Acheter ce modèle au meilleur prix sur ManoMano

Jillong: l’autre référence des piscines hors sol tubulaires

Jiilong est une autre marque de piscines hors sol les mieux notées sur le marché. La marque chinoise fait figure d’outsider, mais propose des modèles de piscine hors sol tubulaires qui ont le mérite de concurrencer les deux géants Bestway et Intex. Le fabricant propose des piscines pour toutes les catégories d’âge ainsi que de nombreux accessoires (kit de nettoyage, drap-housse, filet, couverture…) à l’achat.

Les modèles phares de la marque sont les piscines rectangulaires de la gamme Passaat Grey et les modèles autoportés de la gamme Prompt Set. En revanche, la marque ne propose pas des piscines hors sol tubulaires de grande taille, sans compter que les modèles incluent des systèmes de filtrations à performance moyenne.

Comment choisir sa piscine hors sol ?

Il est évident que la meilleure piscine portable rendra non seulement votre famille beaucoup plus heureuse, mais augmentera également le temps que vous passerez avec elle. Cela dit, il peut être difficile de trouver la meilleure piscine hors sol. Selon les critiques des piscines hors sol, vous devez prendre en compte de nombreux facteurs avant d’acheter votre première piscine. Tout d’abord, il existe de nombreux modèles de piscines hors-sol sur le marché (modèle gonflable, autoportant, rigide ou piscine hors-sol tubulaire) conçus avec différents matériaux, disponibles sous une variété de tailles, de formes et de dimensions à adapter à vos envies et à la configuration de vos enceintes.

Les critères à prendre en compte

Avant d’opérer votre choix, il est capital de se pencher sur :
  • Le type de piscine hors sol

Il existe différents types de piscines hors sol qui présentent les avantages d’une installation rapide, évitant tout type de construction ou de travail et donc les permis municipaux. Vous pourrez choisir entre les piscines en kit plus durables, mais plus onéreuses ; les piscines autoportantes qui nécessitent très peu de préparation du sol et d’effort de montage ; les piscines gonflables à l’installation très simple et d’un concept similaire à une piscine autoportante ; les piscines tubulaires, une autre variante de la piscine gonflable qui fonctionne suivant le même principe que ce dernier.

  • Le matériau de conception

Le revêtement de la piscine hors sol est généralement en PVC. Cependant, sa structure peut arborer différents matériaux. On retrouve sur le marché des piscines hors sol en bois plus esthétiques, adaptées à l’extérieur et constituant les piscines amovibles les plus chères ; des modèles en acier, plus résistant, avec un liner ou un sac de confinement d’eau en PVC à l’intérieur ; la piscine en béton qui est conseillée pour ceux qui recherchent un maximum de résistance.

  • La configuration de la piscine

Elle dépendra évidemment de l’espace que vous prévoyez pour l’aménagement de votre piscine. Prévoyez tout de même entre 1,5 mètre et 2,5 mètres de distance entre la piscine et d’autres structures et bien plus (2,5 à 3 mètres) par rapport à un arbre. Il en existe également suivant différentes formes, allant des modèles atypiques (carré, rectangulaire, ovale, rond, hexagonale…) aux piscines plus originales (en huit, en L, en demi-cercle ou en escalier). Il faut aussi noter que les épaisseurs et les types de revêtement dépendent de la capacité.

  • Le système de filtration

C’est le moyen le plus efficace pour maintenir un niveau d’hygiène et de propreté pour sa piscine. Le choix du système de filtrage va conditionner l’efficacité des traitements. Optez pour le filtre à cartouche pour une facilité d’utilisation et d’entretien, le filtre à diatomée pour un traitement exceptionnel avec une technologie avancée ou pour le filtre à sable, gage de traitement accéléré.

  • Les accessoires

Ils servent essentiellement à l’entretien de la piscine. Vous aurez entre autres besoin d’une bâche de protection, d’une bâche d’hivernage, d’une brosse pour le nettoyage du liner, des filets de nettoyage, des projecteurs de piscine, des aspirateurs…

Comment installer sa piscine hors sol ?

L’installation d’une piscine hors-sol peut se dérouler le plus simplement possible si les recommandations fournies sur la notice du fabricant sont respectées. Il est toujours idéal de se confier à un professionnel pour la réussir. Mais, il est également important de se rappeler que vos installations ne ressembleront pas toujours aux piscines impeccablement aménagées que vous voyez dans de nombreuses brochures. En fait, elles ressemblent souvent plus à une grande pataugeoire. C’est pourquoi il est conseillé de faire quelques aménagements paysagers pour faciliter la transition entre piscine et jardin, au risque de ne pas avoir l’esthétique époustouflante que beaucoup de gens recherchent. Vous pourrez par exemple venir agrémenter cet espace d’un ou plusieurs bains de soleil, ou même de plantations florales qui auront pour avantage d’ajouter beaucoup de cachet à l’ensemble.

Il est important que la surface d’aménagement ne présente aucune irrégularité. Pour cela, un travail de déblaiement de pierres, racines ou toute autre aspérité du sol doit être réalisé avant la pose de la protection qui se trouve sous la piscine (modèles PVC). Des surfaces inégales peuvent causer le tassement de votre piscine hors sol et l’endommagement du fond de la piscine. Une fois que la surface est à un pouce d’un niveau parfaitement horizontal, vous pouvez commencer à construire. La partie du sol la plus élevée doit toujours être abaissée pour correspondre à la hauteur du niveau le plus bas dans la zone non recouverte de tourbe.

L’autre élément à considérer avant de choisir l’emplacement de votre piscine hors sol est la végétation environnante. Les arbres et les arbustes près de votre piscine peuvent être une double bénédiction : ils procurent une ombre naturelle et une couverture contre le vent, mais leur proximité avec la piscine implique un entretien soutenu.

L’installation proprement dite consiste à faire emboîter les différents éléments les uns dans les autres, à effectuer le raccordement du système de filtration et la pose du revêtement ou encore à fixer les margelles. Pour une piscine autoportée, il suffit ensuite de gonfler le boudin. Par contre, pour une piscine tubulaire, il vous faut assembler les différents tubes qui constituent la structure. Une fois la piscine montée, remplissez-la d’eau et installez ses accessoires.

Enfin, si votre piscine hors sol dépasse les limitations qui suivent, vous devez déclarer vos travaux à la mairie. Son usage doit faire moins de 3 mois dans l’année, sa hauteur ne dépasse pas 60 cm et son bassin ne doit pas excéder 10 m² de surface. Enfin, elle doit être implantée à 3 m des limites de votre propriété.

Comment vider sa piscine hors sol ?

Pour l’entretien de votre piscine hors sol, deux options s’offrent à vous pour le drainage de l’eau. La première consiste à utiliser une petite pompe électrique que vous pouvez immerger dans la piscine. La seconde consiste à utiliser un tuyau pour aspirer l’eau. Ces deux techniques de vidange nécessitent l’usage d’un tuyau suffisamment long pour être étirés loin de l’emplacement de votre piscine. Mais, il vous faudra tout d’abord suivre les recommandations sur l’évacuation des eaux de piscine telles qu’émises par la législation.

Règlementations sur le vidage

Le décret du 3 juin 1994 concernant l’évacuation des eaux dans son article 22 stipule qu’il est interdit de se débarrasser de l’eau usagée d’une piscine sans autorisation préalable. Une telle autorisation est ponctuelle et ne vous sera accordée uniquement en cas de nécessité absolue. Il faut en faire la demande expresse auprès des autorités locales qui peuvent être soit la mairie ou la préfecture. Vous pouvez aussi obtenir des dérogations de ces entités pour verser ces eaux au tout-à-l’égout moyennant une redevance d’assainissement, et en respectant une limitation concernant le volume déversé par seconde.

Depuis le 7 septembre 2016, la vidange des bassins doit être effectuée au moins une fois par an. Seules exceptions à la règle, les pataugeoires et les bains à remous nécessitent deux vidanges par an. Si votre piscine est raccordée au réseau collectif d’eau pluviale, vous pouvez y évacuer l’eau de votre piscine, mais il faudra avoir arrêté le traitement au chlore 15 jours au préalable. S’il s’agit d’une petite piscine hors-sol, vous pouvez la vider directement sur votre terrain, à condition qu’il soit bien perméable, et en évitant de ne pas faire de dégâts chez vos voisins.

Les méthodes à appliquer pour la vidange

Pour la vidange proprement dite, l’usage d’une pompe submersible dans la première option permet d’évacuer toute l’eau et de réduire le nombre de balayages manuels à effectuer. Vous pourrez choisir entre les pompes électriques plus répandues et les pompes thermiques recommandées pour de grandes quantités d’eau usée. Pour réussir l’opération, référez-vous aux règles techniques établies par le service d’assainissement de votre localité qui vous indiquera si l’eau doit être renvoyée vers les eaux pluviales ou vers l’assainissement.

L’inconvénient notable de cette méthode est qu’elle peut induire une grande consommation d’électricité et que le moteur est parfois soumis à des contraintes de surchauffe, surtout lorsqu’on sait que la pompe peut fonctionner pendant plusieurs heures.

Par contre, si vous souhaitez utiliser la méthode du tuyau d’arrosage, vous devez d’abord vider un débit important d’eau chaque heure. Étant donné que ce processus prend beaucoup de temps, assurez-vous d’être patient et de ne pas être occupé avant de commencer la procédure de vidange. Cette méthode doit être utilisée par les temps de chaleur où l’eau peut s’évaporer plus rapidement.

Pour faire sortir l’eau de la piscine plus rapidement, utilisez un gros tuyau plutôt qu’un tuyau fin. Pour extraire l’eau, fixez simplement le tuyau au robinet, ouvrez l’eau, puis laissez-la couler dans votre piscine pendant un bref moment. Ensuite, retirez rapidement le bout du tuyau du robinet tout en le maintenant au ras du sol. Notez qu’il doit être plus bas que votre piscine hors sol. À un stade, vous remarquerez que l’eau commence à refluer.

Comparatif des meilleures piscines hors-sol tubulaires en 2019

Participez en donnant votre avis