Comment réussir sa rénovation électrique ?

Pourquoi moderniser votre système électrique et comment le faire ? Dans cet article, nous passons en revue quelques idées clés auxquelles il faut penser lorsqu’on organise une restauration. Il peut être nécessaire ou requis de mettre à jour votre système électrique s’il est obsolète ou s’il présente un risque sérieux pour les personnes ou les biens. Que faut-il prendre en compte lors de la mise à jour des systèmes électriques ? Que devez-vous faire ensuite ?

Pourquoi dois-je améliorer l’installation électrique de mon logement ?

En France, les infrastructures électriques des propriétés existantes ne sont pas obligées d’être mises à jour, sauf si leur état dégradé les met en danger immédiat. Si la plupart de ces travaux peuvent être effectués par vous-même, si vous disposez de bonnes notions en électricité, pour une panne ou des travaux plus importants, il est tout de même préférable de faire appel à un électricien professionnel. Les équipements électriques qui vieillissent ne sont pas tous dangereux. En France, on compte près de 7 millions de maisons et d’appartements dont l’installation électrique est vétuste, dont 2 millions sont dangereux pour la structure et ses habitants. Pour réduire les dangers que représentent les installations électriques dans les maisons, des normes ont été élaborées et souvent modifiées.

Normes électriques françaises

Les installations électriques en France doivent respecter la norme NF C15-100. Cette norme est en vigueur depuis 1956 et a fait l’objet de plusieurs révisions depuis lors. L’équipement électrique des nouveaux bâtiments doit être conforme à la norme NF C15-100, mais cela a un double impact : le propriétaire n’est pas tenu de mettre à niveau le système pour tenir compte des développements les plus récents si l’équipement devient obsolète au fil du temps. Plusieurs restrictions de sécurité sont imposées par la norme électrique NF C15-100.

  • Chaque pièce doit avoir au moins un dispositif électrique installé.
  • L’installation d’un disjoncteur est obligatoire pour chaque circuit électrique.
  • Un dispositif de protection différentielle est requis pour chaque prise de courant d’un circuit.
  • Au moins un circuit doit être mis à la terre.
  • Les zones dangereuses sont soumises à des critères supplémentaires (cuisines, salles de bains).
  • La quantité de prises dans chaque pièce.

Rénovation électrique

Les risques qui pourraient résulter d’une installation non compatible

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, la mise en conformité des installations électriques non conformes est fortement conseillée. La norme électrique française NF C15-100 protège réellement à la fois les appareils et les personnes qui les utilisent.

Par conséquent, le remplacement de l’équipement électrique d’une maison réduit le risque d’accidents électriques tels que l’électrocution ainsi que le risque d’incendie, qui représente 30 % de tous les incendies causés par des équipements obsolètes. Il permet d’économiser de l’argent, de réduire les factures d’électricité et d’accroître la sécurité des installations.

Quel est le prix de la modernisation d’une installation électrique ?

Le prix de la modernisation d’une installation électrique peut varier de bon marché à cher en fonction de l’emplacement, de la taille et de la complexité des modifications à apporter. Vous devriez dépenser entre 130 et 200 euros par mètre carré de surface à restaurer, selon que l’installation électrique comprend ou non un chauffage électrique.

En outre, vous devrez faire appel à un électricien, mais sachez que son tarif horaire standard est de 60 euros. Avant de remplacer l’installation électrique, un diagnostic électrique doit être effectué, et ce service coûtera environ 100 euros (taxes comprises).

Réussir sa rénovation électrique

Phases de la rénovation électrique

Vous devez être conscient des nombreuses étapes du processus et mieux comprendre chacune d’entre elles avant de tenter de mettre à jour l’infrastructure électrique de votre maison. Soyez prêt à être privé d’électricité pendant une semaine ou plus, car les réparations d’une installation électrique vétuste prennent généralement plusieurs jours.

Le diagnostic électrique

Le diagnostic électrique d’un électricien peut donner des informations très précises sur l’état général de la machine et de ses pièces. Vous serez également en mesure d’identifier les dangers et les problèmes que pose l’installation électrique de votre maison.

Enfin, en fonction de votre budget et des caractéristiques de votre maison ou de votre appartement, l’expert qui a été engagé pour réaliser l’audit électrique pourra vous proposer des actions pour améliorer et adapter les équipements électriques du bien. Pour discuter de l’installation d’équipements électriques biocompatibles, tels que des gaines électriques antiradiation pour se protéger des champs électriques et des rayonnements électromagnétiques, par exemple, un électricien est le plus qualifié.

Établir un plan d’installation

Une fois le diagnostic terminé, il est crucial de se concentrer sur la création d’une stratégie pour la nouvelle installation électrique avant de commencer les travaux. Il s’agit de planifier avec l’entrepreneur en électricité toutes les modifications nécessaires à la rénovation électrique (remplacement des câbles et des fils, remplacement des panneaux électriques et des dispositifs de protection, ajout d’interrupteurs et de nouveaux points d’éclairage, etc.).

La version finale du plan d’installation doit comporter une liste exhaustive de tous les composants de la nouvelle installation électrique, y compris les câbles, les interrupteurs, les prises, l’éclairage, les appareils, etc. C’est la base sur laquelle se fonde votre travail.

La rénovation électrique en tant que telle

En retirant les équipements obsolètes, on rénove enfin le système électrique de la maison. Comme elle implique de couper l’électricité et de retirer des pièces, cette opération est parfois plus difficile et plus longue que la rénovation. Plus important encore, il faut séparer les nombreux fils et câbles qui sont regroupés et protégés par une gaine électrique.

La rénovation peut commencer lorsque la démolition est terminée. L’électricien réparera certaines parties, en ajoutera d’autres, fera passer de nouveaux fils dans la gaine électrique appropriée, connectera les équipements, changera les panneaux électriques et, enfin, reliera la terre à l’ensemble du bâtiment reconstruit pendant cette période.

Il va sans dire que la modernisation d’un système électrique nécessite la collaboration de plusieurs corps de métier. La maison ou l’appartement peut également nécessiter d’autres travaux, comme la peinture et la maçonnerie.

Article mis à jour le 26 août 2022

Laisser un commentaire