Blog Faire des économies

Les différents types de rachats de crédits

Mis à jour le

Pour consommer, aujourd’hui, il est souvent nécessaire d’avoir recours à un crédit. Qu’il s’agit d’un crédit immobilier, d’un prêt auto ou d’un prêt à la consommation, un tel apport d’argent permet de pouvoir acquérir un ou plusieurs bien immédiatement, vous évitant d’avoir à économiser pendant des années avant de pouvoir finaliser votre projet. Cependant, vous le savez, les taux d’intérêts des différents crédits sont plus ou moins élevés, ce qui rend alors votre projet plus onéreux. Mais aussi et surtout, les mensualités de remboursement de ces différents prêts, lorsqu’ils s’accumulent, peuvent venir déstabiliser votre budget, si vous gagnez moins d’argent qu’auparavant ou si vous devez faire face à des charges mensuelles plus élevées. C’est ce qui explique que nous ayons souhaité vous parler des différents types de rachats de crédits qui existent aujourd’hui, ce qui vous permettra aussi de savoir si l’un d’entre eux est susceptible de vous convenir.

Le rachat de crédits à la consommation

Différentes sortes de rachats de créditsEn faisant le choix d’un rachat de crédit consommation par exemple, les différents prêts que vous auriez pu contracter seront tous regroupés et remboursés aux différents organismes bancaires qui vous ont prêté de l’argent. Ainsi, chaque mois, vous n’aurez plus qu’une seule mensualité à rembourser à la société qui vous aura accordé un rachat de crédit. Cependant, il est important de savoir quels sont les prêts considérés comme des crédits à la consommation.

Concrètement, le prêt à la consommation peut prendre de nombreuses formes. Il peut effectivement s’agir d’un prêt personnel, d’un crédit auto, d’un prêt travaux, d’un leasing auto ou bien encore d’un crédit renouvelable, pour ne citer que ces exemples. Dans tous les cas, en faisant le choix d’un rachat de crédits à la consommation, tous vos prêts en cours seront regroupés, ce qui vous permettra de pouvoir en diminuer la mensualité tout en profitant dans le même temps, si vous le souhaitez, d’un nouveau prêt de quelques milliers d’euros si votre capacité de remboursement vous le permet. Mais il est aussi important de savoir que dans le cadre d’un rachat de crédit à la consommation, d’autres dettes peuvent être prises en compte comme des retards d’impôts, des retards de loyers ou de pensions alimentaires par exemple.

Le rachat de crédit hypothécaire

Le rachat de crédit hypothécaire est quant à lui un peu plus complexe puisqu’il vise, sous certaines conditions, à regrouper tous vos prêts, c’est à dire vos prêts personnels (crédit auto, perso, travaux, etc) plus votre crédit immobilier, à partir du moment où la part du crédit immobilier représente au moins 60% du total monétaire des crédits. Dans cette situation, votre prêt immobilier sera donc remboursé à l’organisme prêteur, tout autant que votre prêt auto, votre prêt personnel ou vos retards d’impôts. Cependant, il existe à cela une limite qu’il est essentiel de connaître.

Lorsque vous signerez un rachat de crédit hypothécaire, comme le nom le laisse facilement deviner, votre logement sera hypothéqué. Il sera effectivement utilisé comme garantie pour le prêt, ce qui revient plus simplement à dire que si vous ne remboursez pas les sommes dues, votre logement pourra tout simplement être saisi par un huissier et revendu. Avant de contracter un tel rachat de crédit, surtout si vous êtes dans une situation financière délicate, demandez vous s’il s’agit de la meilleure solution ou si, finalement, une vente classique de votre logement ne vous serait pas plus profitable.

Participez en donnant votre avis