Comment faire pour éviter que le parquet ne grince ?

Mis à jour le

Vous avez une belle maison dont le parquet orne le sol de certaines pièces, ou vous convenez de déménager dans un nouveau logement qui contient du parquet ? Le parquet apporte un charme fou à une pièce, il représente l’authenticité et la noblesse du bois, mais il possède aussi un inconvénient qui peut devenir très pénible au fil du temps : il grince ! Et entendre les grincements de votre parquet vous sera de plus en plus désagréable au fil du temps, ce n’est pas une chose à laquelle on réussit à s’accoutumer, bien au contraire. Nous avons donc rédigé cet article pour recenser les méthodes les plus efficaces pour pallier ce problème et améliorer votre confort au quotidien afin de pouvoir apprécier votre beau parquet comme il se doit.

Diminuer le frottement entre les lames du parquet

C’est le frottement entre les lames de votre parquet qui est à l’origine du grincement que vous entendez à chaque passage. Pour ne plus les entendre, il faut donc combler ces interstices, et il existe différentes méthodes pour cela.

La pâte à bois et de la ficelle

Empêcher le parquet de grincerTout d’abord, enlevez le maximum des résidus qui se trouveront entre les lames puis insérez-y la longueur de ficelle conséquente. Vous pouvez vous aider d’une fine lame pour la pousser le plus au fond possible et pouvoir ensuite la recouvrir de pâte à bois (attention, il en existe de différentes couleurs). Une fois la pâte sèche, vous pouvez poncer pour ajuster ce qui dépasserait du parquet et libre à vous de le cirer, de le vitrifier ou encore de le vernir ensuite.

Le talc

Là encore, appliquez-vous à enlever les résidus incrustés entre chaque lame. Versez du talc dans les interstices puis passez une serpillère ou un chiffon humide et tapez sur le parquet pour que le talc tombe bien dans le fond. Terminez en nettoyant, car le talc se sera envolé un peu partout autour.

La paraffine

Nettoyez les interstices avec précision puis grâce à un pistolet, insérez la paraffine que vous aurez fait chauffer au préalable, entre les lames. Il vous suffira d’attendre qu’elle soit sèche pour reprendre votre vie normalement. C’est une méthode très simple.

Vérifiez les fixations

S’il s’agit d’un parquet très ancien et donc aux longues lames de bois, il vous faudra vérifier ses fixations. Tapotez le long de chacune des lames et si cela sonne creux, ajoutez-y une vis en utilisant une perceuse visseuse à vitesse réglable pour bien refixer la lame et qu’elle se retrouve ainsi au même niveau sur toute sa longueur. L’utilisation de clous est aussi possible, avec l’ajout d’une pâte à bois de la même couleur que votre parquet si la vision du clou vous gêne vraiment.

Pour les parquets huilés

Cette méthode n’est valable que si vous avez un parquet huilé. Quand le bois devient trop sec, il craquera forcément. Il sera donc indispensable de le nourrir très régulièrement avec une huile d’entretien prévue spécifiquement à cet effet, et plus particulièrement sur les parties qui émettent des grincements.

Voici 4 méthodes efficaces pour remédier aux grincements de votre parquet et que vos déplacements se révèlent plus agréables à la maison, notamment la nuit. En appliquant ces astuces, vous ne risquerez plus de réveiller tout le monde si vous devez procéder à un lever nocturne.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Testeur du dimanche