Les 7 astuces pour baisser le prix de son assurance auto

Comparer les devis

Il existe de nombreux assureurs, lesquels proposent de nombreux contrats d’assurance auto, chacun différant de l’autre selon le profil de l’assuré. Ainsi chaque prix peut grandement varier, il est très possible d’obtenir deux devis aux mêmes conditions et aux mêmes garanties mais avec deux tarifs différents. Il faut donc penser à comparer les devis, comme avec le comparateur mon auto assure afin d’opter pour le meilleur prix.

Voiture ancienne

Les voitures les plus récentes ont plus de chance d’être impliquées dans des accidents car les conducteurs ont davantage tendance à dépasser les limitations de vitesse avec celles-ci. Aussi, leur aspect neuf et propre en font une cible de choix pour les vols et vandalismes. En soi elles sont donc plus « risquées » pour les assurances, à l’inverse des voitures anciennes, moins poussées à fond sur la route et davantage laissées de côté par les délinquants.

Astuces pour baisser le prix de son assurance auto

Voiture peu puissante

Dans le même ordre d’idées que la voiture ancienne ou neuve, une voiture puissante pousse davantage les conducteurs à aller à fond. Elle est donc plus souvent impliquée dans un accident. Même chose pour les vols et vandalismes : on tente davantage de dérober une voiture puissante, avec laquelle on peut s’échapper qu’un véhicule plus modeste. Opter pour une voiture peu puissante vous permet donc d’économiser.

Assurance au KM

Il existe des formules particulières qui correspondent particulièrement aux conducteurs ne prenant qu’occasionnellement le volant. L’assurance « pay as you drive » permet notamment de payer selon le nombre de kilomètres que l’on parcourt par an, ou bien selon un forfait précis à ne pas dépasser. Dans les deux cas, les économies sont importantes par rapport à des contrats normaux qui sous-entendent que vous conduisez régulièrement, à condition bien sûr de ne pas trop rouler ou de dépasser la limite indiquée.

Augmenter la franchise

Quand on paie son assurance auto, on paie à la fois la cotisation mais aussi, en cas de sinistre, la franchise, la part restant au conducteur après règlement de l’assureur. Or vous pouvez réduire le montant de la cotisation… si en contrepartie vous augmentez le montant de la franchise. C’est à vous de choisir si vous souhaitez ou non prendre le risque mais sans sinistre, vous ferez une double économie en ne payant pas la franchise et en payant moins cher la cotisation.

Assurance au tiers

Il y a trois formules de base, entre l’assurance tous risques, l’assurance au tiers étendu et l’assurance au tiers. Celle-ci comporte au minimum la responsabilité civile, obligatoire dans chaque contrat. Ainsi, avec un minimum de garanties, l’assurance au tiers est la moins chère des trois et correspond tout à fait aux conducteurs à petit budget, à plus forte raison avec une voiture peu puissante et âgée ! De plus l’assurance tous risques ne garantie pas tout et se révèle inutile une fois que la voiture neuve a perdu sa valeur d’origine.

Utiliser les promotions

Les assureurs ne manquent jamais une occasion d’attirer de nouveaux clients ou à l’inverse de mieux fidéliser ceux qui dépendent déjà de leur couverture. Dans le premier cas, ils proposent des offres plus alléchantes une fois la première année de contrat passée, car il est désormais possible de changer d’assurance plus facilement après les douze premiers mois. Dans le second cas, les assureurs proposent de nouvelles offres pour leurs clients les plus fidèles, histoire de s’assurer qu’ils restent chez eux, s’alignant de fait sur les autres propositions des concurrents. Dans tous les cas, faites jouer la concurrence.

Article mis à jour le 2 décembre 2020

Laisser un commentaire