Comment choisir le casque de vélo parfait ?

Pour des raisons de sécurité, il est indispensable de porter un casque lorsque vous faites du vélo. Toutefois, il faut savoir choisir un équipement adapté à votre pratique de vélo. De plus, il existe une multitude de casques avec de nombreuses particularités. Cela peut rendre le choix de votre casque assez difficile. Découvrez tous nos conseils pour trouver le casque de vélo qui vous correspond.

Les différents types de casques de vélo

Les caractéristiques d’un casque varient en fonction de votre discipline sportive. Un casque adapté pour une pratique intensive sera différent d’un modèle utilisé pour des balades à vélo. C’est pourquoi le premier point à prendre en compte pour acheter un équipement de protection est votre pratique du vélo.

Les casques de vélo pour la ville

Ce type de casque est adapté à une utilisation en milieu urbain. Il est pratique pour les longues balades ou pour effectuer les trajets quotidiens en toute sécurité. Sur le marché, vous trouverez une grande variété de modèles de casque urbain. Concrètement, ils offrent tous la même protection. Cependant, pour vous assurer de la qualité de l’équipement, vous devez veiller à ce qu’il soit conforme à la norme CE EN 1078.

En plus de la sécurité, le casque de vélo pour la ville est conçu pour garantir le confort du cycliste. De fait, il comporte plusieurs entrées d’air afin d’éviter un excès de sudation pendant les trajets. Concernant l’esthétique, l’équipement possède une belle forme ronde avec des finitions soignées. Les fabricants proposent aussi des modèles avec de multiples coloris pour répondre aux envies de chaque cycliste.

Les casques pour vélo de route

Adapté pour une utilisation sportive, ce casque est généralement aérodynamique et léger. Le plus souvent, il est de forme allongée avec de multiples ventilations. Si vous êtes un adepte des longs parcours, il est recommandé de privilégier les modèles avec une bonne aération et une certaine légèreté. De cette manière, vous n’avez jamais trop chaud lorsque vous pratiquez votre discipline sportive.

Certains modèles sont conçus avec des technologies qui vous aident à maintenir une bonne vitesse. De plus, de nombreux concepteurs proposent des casques polyvalents qui peuvent être utilisés pour une pratique sportive et urbaine. Ces protections sont résistantes et confortables pour s’adapter à tous les parcours. Grâce à cette polyvalence, vous n’aurez pas besoin d’acheter un nouveau casque de vélo si vous décidez de changer de discipline sportive. Vous pouvez opter pour le casque polyvalent avec une visière pour vous protéger du vent, de la pluie et du soleil.

choisir son casque de vélo

Les casques pour vélo tout terrain

Bien que les casques de vélo de route puissent convenir pour une pratique de vélo tout terrain, ils ne conviennent pas pour une discipline plus engagée. Par exemple, pour faire du VTT enduro, le niveau de protection doit être plus élevé. Pour répondre à cette exigence, les casques de VTT sont plus longs à l’arrière pour protéger la nuque. Ils possèdent également une mentonnière pour éviter les blessures au visage en cas de chute. Pour une pratique encore plus délicate comme le Downhill, il est nécessaire d’opter pour un casque intégral. Il recouvre toute votre tête afin de limiter l’impact d’une chute pendant une descente à grande vitesse.

Comment mesurer votre tour de tête ?

En plus de choisir un casque adapté à votre discipline, vous devez veiller à ce qu’il soit à votre taille. Les fabricants mettent à disposition un tableau de correspondance pour vous orienter lors du choix. De manière générale, vous pourrez trouver quatre tailles standards pour les casques de vélo. Il s’agit de :

  • la taille S (entre 52 et 55 cm)
  • la taille M (entre 56 et 58 cm)
  • la taille L (entre 59 et 62 cm)
  • la taille XL (entre 60 et 65 cm).

Notez tout de même que le tableau de correspondance peut varier d’un fabricant à un autre. C’est la raison pour laquelle, avant d’acheter cet équipement, vous devez connaitre votre tour de tête. Pour le mesurer, vous avez besoin d’un mètre de couturière souple. En partant du milieu de front, vous devrez faire le tour de tête avec ce mètre. Veillez à ce qu’il soit placé environ 2,5 cm au-dessus de vos sourcils. Pour prendre une mesure juste, il faut qu’il soit placé sur la bosse à l’arrière de votre tête. Afin de mettre le ruban au bon endroit, pensez à utiliser un miroir.

Par ailleurs, il est primordial de ne pas trop serrer le ruban autour de votre tête. Cela pourrait fausser la mesure. Idéalement, vous pouvez demander de l’aide à un proche pour avoir la circonférence réelle de votre tête.

casque de vélo pour randonnée

L’importance de l’ajustement du casque

La taille de votre casque est une caractéristique importante pour qu’il s’ajuste correctement à vous. Un casque mal ajusté peut être inconfortable pendant le parcours. Dans certains cas, il peut tomber et causer un accident. De fait, avant l’achat, vous devez vérifier qu’il peut parfaitement s’ajuster à votre tête.

D’abord, lorsque vous déposez le casque, pensez à vous assurer qu’il tient bien sur la tête. L’avant du casque devrait être à deux doigts de vos sourcils pour optimiser la protection contre les impacts. Ensuite, veillez à bien serrer l’équipement avec la roulette placée à l’arrière de la tête. Il faut que le casque puisse tenir même si les sangles ne sont pas encore attachées. Enfin, vous devez passer aux sangles. Ce sont les éléments qui empêchent le casque de tomber, quelle que soit votre vitesse.

Commencez par ajuster les attaches en plastique à droite et à gauche de manière à créer un V sous vos oreilles. Les sangles ne doivent pas entrer en contact avec vos oreilles pour vous éviter tout inconfort. Il ne vous restera plus qu’à attacher la sangle placée sous le menton. Elle doit être mise bien au centre pour garantir une sécurité maximale.

Quelles sont les caractéristiques d’un bon casque de vélo ?

En dehors de la taille qui est le critère principal pour choisir un casque de vélo, certaines caractéristiques peuvent vous aider. Par exemple, la ventilation de l’équipement est un point important pour limiter la transpiration. Concrètement, plus un casque possède de trous d’aération, plus sa capacité de ventilation est élevée. Pour un confort optimal, vous pouvez opter pour un modèle avec des aérations protégées par du textile à l’avant. Cela évite l’infiltration des insectes pendant que vous roulez, surtout si vous pratiquez le VTT de randonnée.

La mousse placée contre la coque interne du casque est aussi une caractéristique à prendre en compte. Elle garantit le confort et l’ajustement de l’équipement. Pensez à privilégier les casques avec une mousse amovible. De cette façon, vous pourrez l’enlever si vous le souhaitez ou la retirer pour la nettoyer de temps en temps.

La molette est l’élément indispensable pour ajuster correctement le casque sur votre tête. Puisque certaines molettes peuvent être difficiles à manipuler, pensez à choisir un casque avec une molette simple à utiliser. Que ce soit un casque urbain ou un casque VTT, la présence d’une visière est extrêmement pratique. Elle permet de protéger votre visage des projections de sables, de boue ou d’insectes. Elle peut aussi vous aider pour affronter la lumière du soleil.

Le prix et la marque de votre casque

En moyenne, sur le marché, vous pouvez trouver des casques de vélos dont le prix varie entre 30 et 230 euros. Ainsi, que vous ayez un petit ou un gros budget, vous pouvez vous offrir un équipement de protection pour rouler sereinement. De manière générale, le montant d’un casque dépend de ses fonctionnalités, mais aussi de la marque.

Comme évoqué plus haut, la norme CE EN 1078 garantit le niveau de sécurité des casques, qu’ils soient haut de gamme ou non. De fait, le prix n’influence pas tellement la capacité de protection. Pour autant, les casques moins chers sont moins résistants et peuvent vite s’abîmer. Si vous faites du vélo tous les jours, il est préférable d’acquérir un casque haut de gamme. Ils sont plus résistants et vous pourrez les utiliser sur une longue période.

Par ailleurs, lors du choix de votre casque, la marque du produit peut être un bon indicateur de sa qualité. C’est pourquoi il est recommandé de privilégier les marques sportives de renom. Elles apportent un soin particulier lors de la conception de leur produit. Néanmoins, il existe des marques moins connues dont les équipements sont très bien conçus, à un prix abordable. Si vous n’êtes pas un expert en la matière, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel.

Où acheter un casque de vélo ?

Pour acheter votre casque de vélo, vous avez principalement deux options. Dans un premier temps, vous pouvez vous rendre dans un magasin spécialisé. Vous pourrez tester différents modèles sur place et trouver le casque qui vous convient assez rapidement. Les employés du magasin pourront également vous aider à choisir le modèle en fonction de votre budget et de votre profil de cycliste.

Dans un second temps, vous pouvez commander votre casque dans une boutique en ligne. Cette solution est pratique, car vous n’aurez pas à vous déplacer. Vous avez aussi tout votre temps pour comparer les différents modèles. Cependant, vous ne pourrez pas tester le confort du casque avant sa réception. Par ailleurs, vous devez être certain de votre tour de tête avant de choisir un modèle en ligne. Dans le cas contraire, vous risquez d’acquérir un casque non adapté.

Article mis à jour le 22 août 2022

Laisser un commentaire