Comment réaliser du gel de vinaigre ?

Le vinaigre blanc, 100% naturel et écologique, représente l’un des produits ménagers le plus connu dans nos maisons. Réputé pour son aspect bio et naturel, il l’est également pour son efficacité, digne des produits chimiques et pourtant bien plus sain pour notre santé. Mais là où la rédaction s’est questionnée, c’est sur la différence qu’il peut y avoir entre le vinaigre liquide et celui en gel. Sont-ils tout aussi efficaces l’un et l’autre ? Et surtout, peut-on le réaliser soi-même et comment faire ? Que de questions auxquelles l’équipe de la rédaction a souhaité répondre. Alors, découvrez tout du gel de vinaigre dans notre article spécialement rédigé pour vous, lecteurs.

Quelle recette pour réaliser le gel de vinaigre fait-maison ?

Créer du gel de vinaigre blancTout d’abord, voici la liste d’ingrédients qu’il vous faudra rassembler pour confectionner votre gel de vinaigre fait-maison :

  • 300 à 500 ml de vinaigre blanc classique
  • 200 ml d’eau
  • 3 à 5 g de gélifiant naturel
  • Facultatif : 1 petite cuillère d’huile essentielle de tea tree, lavande, citron, menthe poivrée… visant à renforcer l’efficacité de ce produit ménager

Commencez par faire bouillir l’eau. Une fois bouillante, retirez la casserole du feu et ajoutez-y le vinaigre blanc et le gélifiant. Versez ce dernier petit à petit et arrêtez-vous quand vous obtenez la texture du gel qui correspond le plus à vos préférences. Mélangez et terminez en y ajoutant les huiles essentielles de votre choix. Vous pouvez utiliser une bouteille de produit ménager que vous auriez pu utiliser dans le passé pour plus de praticité et surtout pour pouvoir le conserver.

Ce gel de vinaigre blanc fait-maison s’utilisera de la même manière que vous utilisez le vinaigre blanc liquide habituel, et vous servira à tout nettoyer de fond en comble dans votre maison. Pensez cependant à agiter la bouteille avant utilisation pour que le gel se reforme de manière homogène. Enfin, rincez immédiatement ou laissez poser un moment ou plusieurs heures selon la nature de ce que vous nettoyez, exactement comme la version liquide.

Quelles différences entre le vinaigre blanc liquide et en gel ?

La différence principale réside en son aspect. La version liquide ne pourra pas être étalée sur une surface verticale, et ne sera donc pas forcément pratique pour le nettoyage d’un mur ou d’un meuble, ou encore des parois de salle de bain (douche). Ensuite, sa texture façon gel aura tendance à agir plus longuement, car il sèchera beaucoup moins vite qu’un liquide qui aura coulé. L’utilisation du gel de vinaigre est donc beaucoup plus économique, puisque vous n’aurez plus besoin de faire couler des litres de vinaigre pour pouvoir désintégrer une tache tenace ou détartrer des toilettes. Enfin, il reste évident que de fabriquer soi-même son gel de vinaigre sera beaucoup plus rentable que de l’acheter tout fait en commerce. Vous aurez par ailleurs constaté le peu d’ingrédients, qui de plus restent des éléments très peu couteux. Quant à son efficacité, elle reste précisément la même que celle du vinaigre blanc liquide, si ce n’est bien davantage si l’on prend en compte les surfaces verticales.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Testeur du dimanche