Blog

Que choisir Induction ou vitrocéramique ?

Que choisir Induction ou vitrocéramique ?
5 (100%) 3 votes
Choisir entre l’Induction ou vitrocéramique, le gaz ou l’électrique n’est pas facile. Oui le prix joue un rôle déterminant bien souvent. Le type de cuisine que l’on pratique doit aussi être pris en compte. En effet, chaque type de plaques possède ses propres qualités et défauts. Les avantages sont nombreux mais les inconvénients le sont tout autant. La plaque à induction semble la plus recommandée mais pourquoi ? Si elle possède autant d’avantages pourquoi le choix n’est-il pas si évident ? A peu prés tout le monde connait bien les plaques de gaz ainsi que les plaques électriques. Pourtant on ignore bien souvent comment fonctionne les nouvelles technologies.

Du coup choisir l’induction ou vitrocéramique devient un choix cornélien. Les deux types de plaques fonctionnent sur un même principe mais les résultats obtenus avec l’une ou l’autre sont très différents. Le fonctionnement est basé sur une technologie qui n’est pas la même. Le prix l’est d’autant plus cependant et c’est ce qui modifie le choix des acheteurs à tort ou à raison. Afin de permettre à chacun de faire son choix au mieux, nous allons voir les avantages et inconvénients de ces 2 types de plaques de cuisson.

L’induction

La plaque à induction utilise une bobine de cuivre qui chauffe l’ustensile induction à l’aide d’un champ magnétique. Le réglage de température est quasi instantané. Il n’est pas nécessaire d’attendre que la plaque refroidisse ou chauffe rapidement. C’est à ça que l’on distingue principalement une plaque induction ou vitrocéramique. Les performances sont si importantes que les temps de chauffe que l’on peut connaitre avec le gaz et l’électrique s’en trouvent totalement bousculés c’est pour que le fabricant français Magimix équipe ses robots d’une chauffe induction. Le fait que la température augmente rapidement permet de cuisiner rapidement. De ce fait, on éteint la plaque induction plus rapidement et on réalise alors des économies. Car même si la plaque consomme plus en fonctionnement on l’arrête plus vite.  Cependant le prix d’un tel équipement reste élevé et celui des ustensiles l’est tout autant.

La vitrocéramique

D’un point de vue esthétique, la plaque vitrocéramique est très ressemblante à celle à induction. Les performances sont cependant moins impressionnantes. La consommation électrique est le premier grand défaut.

Elle est très grande au point que le gain obtenu au niveau de l’achat est vite perdu. Le second gros inconvénient de ce type de plaque est qu’elle est très longue à refroidir. Au moins autant que l’électrique.

Il ne faut donc pas laisser sur la plaque le récipient que l’on a utilisé.

L’induction ou céramique est un choix qu’il ne faut pas faire en ne se basant que sur le prix de vente.

Participez en donnant votre avis