Les bonnes pratiques pour un semis réussi !

Mis à jour le

Si vous disposez d’un jardin, que vous souhaitiez créer un potager ou faire fleurir votre terrain, savoir planter représente la base d’un jardinier en herbe. Quelques règles et pratiques précises permettent de réaliser les bons gestes au bon moment et il vous suffira de le savoir pour réussir vos semis à coup sûr. Suivez les conseils de la rédaction et n’hésitez pas à poster vos photos en commentaires pour nous partager vos réussites par la suite.

Les meilleurs conseils pour un semis réussi

Pour réussir vos semis, vous allez devoir veiller à respecter quelques précautions pour pouvoir mettre toutes les chances de votre côté.

Planter à la bonne période

Astuces pour réussir son semisNous vous recommandons de bien vérifier les dates auxquelles vous allez pouvoir planter vos graines, elles sont généralement indiquées sur chaque sachet. Mais attention, il convient également de vérifier la période de plantation la plus favorable selon le climat de la région où vous habitez, qui peut changer un peu la donne. Par ailleurs, même si vous avez fait l’effort de planter à la période la plus propice, vous ne contrôlerez pas le climat et il peut varier et ne pas rentrer dans les prévisions habituelles. Si cela venait à vous arriver, sachez qu’il existe des voiles d’hivernage vendus dans les jardineries, et qui vous permettront de protéger vos plants si un coup de gel tardif venait à se produire. Ces voiles peuvent également être utiles pour conserver la chaleur et ainsi favoriser la croissance de vos graines.

Choisir la bonne terre et les bonnes graines

Toutes les graines ne peuvent pas pousser dans toutes les sortes de terre. Il est donc important d’étudier la nature de la terre de votre potager avant de vous lancer dans le semi. Aussi, certains fruits et légumes demanderont bien plus de précautions que d’autres. Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, et notamment si vous débutez, misez davantage sur des espèces de végétaux anciennes, les plus classiques, qui demandent beaucoup moins de précautions pour pouvoir s’épanouir.

Bien placer vos plants

Il sera important de bien étudier le plan de votre futur potager. Pour commencer, il sera indispensable de calculer l’espace nécessaire pour chaque plant selon le nombre que vous désirez planter ; si vous avez l’impression d’espacer assez vos graines, imaginez votre potager une fois toutes vos plantations arrivées à maturité, il ne faut pas qu’elles se chevauchent et il est indispensable qu’elles aient assez d’espace sous terre, mais également hors de terre pour pouvoir s’épanouir au mieux. De plus, nous vous recommandons de vous renseigner selon les plants que vous souhaitez mettre en priorité ; pour les accompagner, certaines espèces seront bénéfiques à leur croissance tandis que d’autres auront l’effet inverse. Enfin, vérifiez la façon de planter vos graines, car certaines se plantent en ligne, d’autres à la volée ou encore en poquet, etc.

Arroser régulièrement

Afin de pouvoir s’épanouir, vos semis vont avoir besoin d’un arrosage régulier, soit un minimum d’une fois par jour. Si vous ne pouvez pas être disponible chaque jour, vous pouvez pallier ce problème en installant un arrosage automatique ou en déléguant cette tâche à l’un de vos proches, mais sans cela, vos plants ne grandiront pas comme ils le doivent.

Protégez vos plants des escargots et des limaces

Si vous êtes un jeune jardinier débutant, vous ne le savez peut-être pas, mais le printemps venu, les escargots et limaces sont de sortie. Ils feront leur apparition la nuit venue pour venir s’inviter dans votre jardin et dévorer vos jeunes plants. Alors, prenez garde et appliquez quelques astuces naturelles pour faire fuir les gastéropodes et préserver votre potager en devenir.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Testeur du dimanche