Dites adieu aux pucerons grâce à ces astuces simples !

Mis à jour le

Les pucerons sont les ennemis numéro 1 des jardiniers ; ils s’attaquent aux plantes en général et aux rosiers en particulier durant le printemps et l’été. À la rédaction, nous prônons toutes les astuces 100% naturelles que ce soit pour prendre soin de votre intérieur, mais également de votre jardin, et notamment si vous cultivez un potager. Aujourd’hui, nous vous proposons donc les meilleurs conseils totalement naturels pour lutter contre l’invasion des pucerons dans votre jardin. Et vous allez pouvoir le constater, ces astuces sont d’une simplicité étonnante en plus d’être efficaces.

Nos meilleurs conseils pour éliminer les pucerons de votre jardin

Vous n’allez pas forcément pouvoir constater la présence de pucerons à vue d’œil, mais quelques signes vous permettront de le deviner. Les feuilles de vos plantes se déformeront et certaines s’enrouleront sur elles-mêmes, les végétaux pousseront beaucoup plus lentement, les fleurs seront moins belles et les fruits et légumes du potager ne donneront pas les récoltes espérées. Pour les éliminer et prévenir leur retour, voici quelques méthodes écologiques.

Le vinaigre blanc

Se débarrasser des pucerons dans le jardinComme toujours, le célèbre vinaigre blanc va vous aider à éliminer la présence des pucerons. Il faut savoir bien doser, car trop de vinaigre apporterait trop d’acidité aux végétaux. Remplissez un seau de 2 litres d’eau et ajoutez-y 5 cuillères à soupe de vinaigre blanc. Transvasez ensuite le mélange dans un vaporisateur pour asperger vos plantations, de préférence tôt le matin ou tard le soir quand le soleil n’est pas présent. L’association vinaigre/soleil ferait brûler vos plantations. Répétez l’opération plusieurs jours jusqu’à disparition complète des parasites.

Le savon noir

Les pucerons se trouvent asphyxiés en présence du savon noir. Pour bien l’utiliser, diluez 3 cuillères à soupe de savon noir dans un litre d’eau et aspergez vos plantations grâce à ce mélange. Veillez à bien le diffuser de toute part, notamment sous les feuilles, car les pucerons adorent s’y installer. Si vous souhaitez éviter que le savon ne provoque de la mousse, 1 cuillère d’huile d’olive devrait éviter cette réaction.

Le marc de café

Si le marc de café permet de favoriser la croissance de vos végétaux, il représente également un répulsif très efficace contre ces satanés pucerons. Il faut toujours veiller à bien le faire sécher. Une fois sec, étalez-le au pied des plantations et notamment à la base de votre rosier. Le marc de café éloignera aussi efficacement les fourmis, les escargots et les limaces. Renouvelez-le régulièrement et immédiatement après un épisode de pluie.

Ornez votre jardin de plantes répulsives

Tout d’abord, n’installez jamais une capucine si vous ne souhaitez pas attirer encore davantage de pucerons. Ensuite, certaines plantes les repousseront instantanément, c’est le cas de la menthe, de l’absinthe, l’aneth, le thym, l’œillet d’inde, la lavande, la sarriette… Elles protègeront vos plants de ces petites bêtes désagréables.

L’ail

Les pucerons détestent l’ail. Alors pour les éloigner de vos cultures, écrasez votre ail et laissez-le tremper dans l’eau une journée complète. Après avoir filtré cette eau, remplissez votre pulvérisateur et aspergez vos plants avec ce mélange durant quelques jours.

Grâce à ces petites astuces simples 100% naturelles et écologiques, vous allez pouvoir dire adieu aux pucerons dans votre jardin très facilement et laisser vos plantes, fruits ou légumes s’épanouir en toute liberté sans encombre !

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Testeur du dimanche