Maison

Assurance habitation arbre qui tombe : L’assurance indemnise t-elle en cas de chute d’arbre sur propriété ?

Un arbre est tombé sur une propriété causant des dommages. Nous avons un contrat d’assurance d’habitation et nous nous demandons si ce type de sinistre est couvert ou pas. Avec les assurances, tout est en fonction des circonstances c’est pour cela qu’il faut faire attention à toutes nos assurances comme pour la voiture. Dans cet article, nous allons voir les différents cas de figure de chute d’un arbre sur une propriété. Les indemnisations varient selon les responsabilités, les causes directes et indirectes de la chute de l’arbre en question, sur quelle propriété cet arbre est tombée et les clauses du contrat d’assurance.

L’assurance habitation concernant la chute d’un arbre : cas climatique

Assurance habitation arbre qui tombe Plusieurs cas de figure existent lorsqu’il s’agit de la chute d’un arbre sur une propriété. Dans le cas où votre arbre est tombé sur votre propriété après une tempête à titre d’exemple. C’est votre assurance d’habitation qui est censée couvrir les dégâts au titre du risque tempête, grêle et neige. Néanmoins, votre assureur pourrait quand même refuser d’indemniser si des conditions particulières sont indirectement liées à ces dégâts. C’est votre assurance d’habitation qui est censée couvrir les dégâts au titre du risque tempête, grêle et neige. La cause directe de la chute est la tempête, mais aussi provoquée indirectement par d’autres circonstances. C’est pour cette raison, qu’il faut toujours veiller à bien entretenir les arbres présents dans son jardin. Pour éviter ce genre de soucis qui peut nous coûter cher en cas de sinistre imprévu. Pour l’autre cas de figure, si votre arbre venait à chuter sur une maison de l’un de vos voisins. C’est l’assurance du voisin qui devrait prendre en charge les éventuels dégâts, mais il pourrait aussi, comme pour l’exemple déjà cité, invoquer votre responsabilité civile et demander réparation.

L’assurance habitation concernant la chute d’un arbre : cas accidentel

Dans le cas où vous effectuez des travaux d’entretien ou abattage d’un arbre sur votre propriété et que ce dernier venait à tomber. Si votre arbre tombe sur votre propriété en causant des dégâts. Vous êtes la cause directe de ce sinistre sur votre propriété. Dans ce cas de figure, l’assureur ne vous indemnisera pas sauf s’il y a ce cas particulier où des spécifications dans votre contrat d’assurance. Venant au cas lors de travaux sur votre arbre, si ce dernier venait à chuter sur la propriété de votre voisin causant des dégâts. Vous êtes la cause directe du sinistre sur un bien d’autrui, c’est votre responsabilité civile qui entre en jeu. C’est-à-dire que votre voisin sera indemnisé par l’assureur de votre responsabilité civile. Dans tous les cas, il y a lieu de préciser que l’enlèvement et l’éventuel débitage de l’arbre, est à la charge du propriétaire de l’arbre ou de son assureur. Pour le cas où la cause directe de la chute d’un arbre était une force majeure, en général, c’est l’assurance de la victime qui prend en charge les dégâts du sinistre. Nous allons rappeler, ci-après, les différentes causes qui peuvent provoquer la chute d’un arbre sur une propriété :

  • Manque d’entretien ;
  • Force majeur ;
  • Accidentelle ;
  • Tempête.

Participez en donnant votre avis