Blog

Comment rafraîchir autrement ?

Comment rafraîchir autrement ?
4 (80%) 1 vote

Comment rafraichir son logement en période de canicule sans utiliser de climatiseur ?

Ventilateur AEG VL5606Selon diverses conditions, la réaction faces aux fortes chaleurs ne sont pas les mêmes pour tout le monde. La température corporelle intérieure normale est de 37°C. L’air est un mauvais conducteur thermique. La peau se refroidit donc mal pendant les fortes chaleurs. Avec la canicule, une personne qui transpire peu voit la température de son corps augmenter jusqu’à une hyperthermie. Chez d’autres personnes la transpiration est plus importante et provoque une déshydratation. La santé est alors en danger. Il faut penser à rafraîchir son milieu et faire usage des appareils destinés à cela. Mais de quel appareil faut-il alors s’équiper ?

Le ventilateur fait alors son entrée et gagne son ampleur. En fonction de la surface à refroidir, de la puissance que l’on recherche, de la mobilité attendu de l’appareil et de notre pouvoir d’achat, le choix est étendu. Voyons comment brasser de l’air avec les diverses options proposées par le ventilateur mobile, alternative au climatiseur mobile.

Ventilation qu’est-ce qu’un ventilateur ?

Le ventilateur est un outil mécanique qui produit du vent. Cette simulation de vent permet de donner une fraicheur à une pièce. Elle rafraichit la pièce en l’aérant, la transpiration peut alors s’évaporer. Mais le ventilateur ne peut pas régénérer l’air intérieur. Il y a deux grands types de ventilateurs : les ventilateurs fixes comme le ventilateur de plafond et les ventilateurs mobiles. Ceux mobiles comprennent les ventilateurs avec palmes et sans palmes.

b. Fonctionnement
En général, le ventilateur comprend deux parties : une partie mobile formée par les palmes, et une autre partie fixe constituée par un diffuseur et un distributeur. Pour les appareils simples, le brassage d’air est fait à l’aide d’un moteur électrique.Les dispositifs de ventilation peuvent être accompagnés à d’autres appareils tels que les filtres, les régulateurs de chaleur ou d’humidité. Beaucoup d’appareils disposent des échangeurs de chaleur. L’air qui sort est utilisé pour réchauffer ou refroidir l’air qui entre, ceci améliore le rendement du système car cela permet de réduire la consommation d’énergie pour son fonctionnement.

Les deux types de ventilateurs mobiles et leurs avantages

Autrefois, les premiers ventilateurs étaient opérationnels à partir de la force humaine ou animale. Aujourd’hui grâce au moteur électrique, l’opération est mécanisée et rendue automatique. Un ventilateur est un appareil destiné à produire un vent artificiel ou un courant d’air.

Ventilateur sur pied Dyson AM07– Ventilateur avec palmes

Les ventilateurs hélicoïdaux, ou axiaux, sont formés par le distributeur et le diffuseur qui sont fixes. La partie mobile est l’hélice qui est déclenchée par un moteur. Le fluide parvient au distributeur puis projette le fluide vers l’hélice.
Il n’y a souvent pas de distributeur et de diffuseur pour les ventilateurs à usage domestique. Il s’agit du ventilateur domestique à axe horizontal et celui à axe vertical.

 

– Ventilateur sans palmes

Le ventilateur sans pales est un ventilateur constitué d’un pied et d’un simple anneau. Le moteur, dans le pied de l’appareil, produit un flux. Ce flux augmente de puissance dans l’anneau puis propulse un courant d’air. Ce dispositif permet d’échapper au courant d’air haché créé par les palmes des dispositifs hélicoïdaux. Aucune pièce mobile n’est aperçue.

 

– Avantages

Voici les avantages de l’utilisation d’un ventilateur mobile.
Le ventilateur mobile nous procure une sensation de rafraîchisseur d’air. Cet équipement nous permet de baisser la sensation de chaleur d’environ 5°C à la chaleur réelle et d’orienter le flux d’air.
L’air neuf est filtré pour empêcher la pénétration des agents de pollutions venant du milieu extérieur. Il s’agit pratiquement des acariens dans la poussière, des pollens de fleur, des bactéries pathogènes ou non… De plus, les bruits environnementaux sont limités car certaines fenêtres peuvent demeurer closes. L’appareil est encastrable et son transport est facile. Son moteur comprend une protection thermique. Les aérateurs sont faciles d’accès. En plus, il est intéressant d’utiliser des appareils certifiés en raison de leurs caractéristiques aérauliques, acoustiques et électriques. Les économies d’énergie sont alors possibles grâce à la motorisation basse tension. Ces appareils assurent également une limitation des risques d’accidents et offrent une souplesse d’installation. D’autres atouts peuvent être mis en avant, mais il faut considérer le rapport qualité-coût. Les ventilateurs mobiles sont disponibles à des prix abordables. Les moins chers sont de 15 euros et le prix varient selon les options.

Les caractéristiques à prendre en compte

– Taille et utilisations
Les ventilateurs mobiles présentent des diamètres variant de 30 à 50 cm ou plus. Leur structure multifonctionnelle et leur débit élevé permettent de les utiliser dans d’autres secteurs. Ils sont utilisés dans les industries pour l’évacuation de chaleur, pour le refroidissement des machines, l’assainissement et le dégagement des poussières. Les grandes exploitations d’élevage de type intensif, et d’agriculture également font usage des ventilateurs mobiles pour éviter certains malaises chez les animaux, pour l’application des techniques de séchage de fruits et légumes, pour aérer les cultures sous serres…
– Niveau de bruit
La sonorité est mesurée en dB. Le silence est garanti avec les ventilateurs mobiles silencieux  même durant les fonctions optimales. Aucun bruit ne se libère grâce aux gaines intermédiaires supprimées. Le niveau de son est très bas, même si le débit d’air est important. Il ne dépasse pas les 25dB(A). En outre, les appareils sont montés sur des roulements à billes, ou comprennent des supports en caoutchouc, ce qui assure le fonctionnement silencieux de l’appareil.
– Efficacité énergétique
La majorité des ventilateurs marchent à partir de l’électricité. Dans beaucoup de secteur, ces appareils fonctionnent par des batteries ou par l’énergie solaire. La consommation électrique, pour une habitation de taille moyenne, est d’environs 25 watts avec un seul ventilateur c’est très inférieur à l’utilisation d’une climatisation mobile.
Si l’appareil fonctionne en permanence durant la saison de forte chaleur, le coût de la consommation s’élève à 16 €. Si l’on compte 15 centimes le kilowatt, et six mois la période de chaleur. L’économie d’énergie est réalisable grâce au ventilateur mobile.
Les ventilateurs consomment peu d’électricité. La puissance des climatiseurs dépasse habituellement les 1000W tandis que celle des ventilateurs n’arrive même pas à atteindre les 60W. Le dispositif de ventilation est alors une excellente alternative à la climatisation.– Commodité
Le ventilateur peut se distinguer par l’existence d’un interrupteur de commande, les claviers de verrouillages. Des options de rotations sont également présentes. Des tampons en caoutchouc peuvent éviter les vibrations. Les hélices peuvent être réversibles à 100%.
Certains modèles proposent l’avantage d’un déclenchement automatiquement. L’appareil se met en marche tout seul quand l’humidité de l’air ambiant s’abaisse trop. On peut également régler les vitesses d’humidification et les bobinages spéciaux pour différentes tensions.– Esthétique
L’appareil est muni d’une carrosserie robuste et métallique. Le ventilateur présente une grille de protection sur les cotés soufflage et aspiration. Le corps du ventilateur est constitué d’un anticorrosion en résine polyester polymérisée à 190°C, après dégraissage alcalin et prétraitement sans phosphate. Le ventilateur mobile peut être peu volumineux. Il peut disposer de roulettes qui facilitent son transport.– Entretien
Les opérations d’entretien sont plus faciles avec les ventilateurs mobiles. Toutes les composantes de l’appareil étant visibles, leur nettoyage est aisé. Il faut cependant changer les filtres régulièrement pour garantir la qualité idéale de l’air.
Mais avant toute manipulation de maintenance, il faut éteindre l’appareil puis débrancher. Les solvants chimiques sont contre-indiqués, ils risquent de détériorer la machine. Pour nettoyer sa carrosserie, veillez à utiliser une matière douce et sèche.

Si le ventilateur mobile est endommagé, ne tentez pas le de réparer vous même. Vous en perdriez l’avantage de la garantie. Faites appel à un spécialiste, l’appareil électrique doit être restauré par une personne expérimentée. Pour tous changements de pièces, il faudrait demander l’aide d’un réparateur agrée pour éviter les risques de danger.
L’entretien du ventilateur est important. En effet, un nettoyage mal fait de ses éléments peut entrainer des mauvaises odeurs. Cette mauvaise hygiène provoque la prolifération des bactéries qui y ont séjourné.

– Autres options
D’autres fonctions supplémentaires sont disponibles. Elles peuvent être nécessaires pour l’utilisation domestique ou d’autres usages spécifiques. L’appareil peut donc ventiler, filtrer, régénérer et humidifier l’air ambiant. La direction du flux d’air verticale est une option supplémentaire.

Le ventilateur mobile peut servir au rafraîchissement de la chambre d’un bébé, de personnes du troisième âge ou celle d’un malade. Il peut pareillement servir à aérer une pièce ornée de plantes exotiques.

Participez en donnant votre avis

Solve : *
28 + 12 =